Téléchargement Gratuit ZoneTelechargement

..

Ufc 223 1 avril 2017

Telecharger ufc 223 1 avril 2017

Aide


Vous devez vous inscrire afin de télécharger
Veuillez créer un compte gratuitement sur Torrent9 pour accéder aux téléchargements illimités et au streaming !

&#;Pour les articles homonymes, voir McGregor.

Conor Anthony McGregor est un pratiquant d'arts martiaux mixtes (MMA) irlandais, né le à Dublin. Il est ancien champion de la division des poids légers et ancien champion de la division des poids plumes de l'Ultimate Fighting Championship (UFC).

McGregor commence sa carrière de combattant de MMA en , principalement en Irlande. Recruté par l'organisation Cage Warriors en , il possède l'année suivante les ceintures de champion dans deux catégories différentes, plumes et légers, devenant le premier à être champion simultanément dans deux catégories. Il signe alors un contrat avec la première organisation de MMA du monde, l'Ultimate Fighting Championship. Il enchaîne alors les victoires jusqu'à obtenir le droit d'affronter José Aldo pour le titre de champion unifié de la division plumes. McGregor met fin au combat principal de l'UFC en seulement 13&#;secondes en infligeant un knockout à son adversaire, la victoire la plus rapide de l'histoire de l'UFC lors d'un combat pour un titre.

Après une double confrontation contre Nate Diaz en catégorie mi-moyens, conclue par une défaite et une victoire, McGregor remporte la ceinture de champion de la division légers en dominant Eddie Alvarez. Il devient le premier combattant de l'UFC simultanément champion dans deux divisions différentes. Combat après combat, l'Irlandais s'est imposé comme la tête d'affiche de l'UFC. Personnalité atypique, provocateur, animateur en conférence de presse, ce combattant au style particulier se lance le défi d'affronter le champion invaincu de boxe anglaise Floyd Mayweather, Jr., mais s'incline par KO technique à la dixième reprise[1]. McGregor a été nommé par le magazine Time comme l'une des personnes les plus influentes du monde en

Et il reviendra le 6 octobre affronter Khabib Nurmagomedov pour le titre poids léger où il perdra sur un neck crank au 4ème round. Cependant il marquera l’histoire d’une autre façon en faisant le combat le plus vu et lucratif de l’histoire du MMA avec plus de 2 Pay-Per-View.

Le 25 mars , Conor McGregor annonce qu'il met un terme à sa carrière en MMA sur ses réseaux sociaux[2].

Le 28 novembre , l'UFC et Dana White annoncent que Conor McGregor combattra Donald "Cowboy" Cerrone le 18 janvier pour l'UFC à Las Vegas. Le 18 janvier, il bat Cerrone en 40 secondes au premier round.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Conor Anthony McGregor[3] est né le à Dublin dans le quartier de Crumlin. Il est le premier fils et le troisième enfant de Tony et Margaret McGregor. Ses deux sœurs aînées se prénomment Erin et Aoife. Il grandit à Crumlin et effectue sa scolarité primaire et secondaire à Tallaght. Il y développe sa passion pour le sport, principalement pour le football[s 1]. Il joue pour le Lourdes Celtic Football Club. À l'âge de 12 ans, sentant le besoin de pouvoir se défendre, McGregor débute la boxe au Crumlin Boxing Club[4],[5]. Il y est entraîné par l'ancien athlète olympique irlandais Philip Sutcliffe[6]. Il commence à gagner quelques titres lors de combats amateurs en boxe anglaise, puis commence à faire de la lutte et du grappling vers l'âge de 15&#;ans[7].

En , McGregor déménage avec sa famille à Lucan, petite ville de la banlieue ouest de Dublin[s 1]. Conor y rencontre le futur combattant d'UFC Tom Egan et commence à s’entraîner avec lui aux arts martiaux mixtes (MMA)[s 1]. Munis d'un billet pour l'UFC 75, ils se rendent à Londres pour observer les combats de MMA, renforçant leur passion pour ce sport[8]. En parallèle, il fréquente l'établissement scolaire de Gaelcholáiste Coláiste Cois puis entreprend un apprentissage comme plombier[9],[10].

Parcours en MMA[modifier | modifier le code]

Débuts en Europe[modifier | modifier le code]

Premier combat amateur ()[modifier | modifier le code]

McGregor et Egan commencent à s'entraîner au Straight Blast Gym (SBG) de Dublin sous la supervision de John Kavanagh[s 2],[6]. Conor McGregor apprend[s 3]. Le , à l'âge de 18&#;ans, il fait ses débuts en MMA contre Kieran Campbell lors d'un événement organisé à Dublin par son entraîneur, qui est également promoteur de l'Irish Ring of Truth pour donner de l'expérience à ses jeunes combattants[s 3]. Habillé d'un short hawaien, McGregor est victorieux par KO technique dès la première reprise[s 3]. Il souhaite en faire son métier et signe un contrat avec le promoteur pour devenir professionnel après son premier combat amateur[11]. Au lendemain de ce premier combat, Kavanagh rappelle à l'ordre son combattant par rapport à son attitude sur le ring après sa victoire[11].

Premiers combats professionnels en Irlande ()[modifier | modifier le code]

Le , McGregor fait ses débuts professionnels en dominant Gary Morris par un KO technique dès la deuxième reprise dans la catégorie des poids légers[note 2]. En célébrant sa victoire, il jette dans les tribunes son protège-dents qui heurte un spectateur mécontent[12]. Un peu moins de deux mois plus tard, dans un combat toujours organisé par son entraîneur John Kavanagh, il inflige un nouveau KO technique à son adversaire, Mo Taylor, en seulement 66&#;secondes, en multipliant les coups de coude à l'intérieur de sa garde[s 4]. Le 28 juin, McGregor fait ses débuts en poids plumes[note 1] et s'incline par soumission sur une clef de genou après seulement 69&#;secondes contre le Lituanien Artemij Sitenkov, combattant plus expérimenté[s 5],[12]. Déçu d'avoir perdu, McGregor abandonne plusieurs semaines l'entraînement bien qu'il doive de l'argent à son entraîneur[s 6].

En décembre , quelques semaines après sa première défaite, Conor McGregor retrouve le ring contre Stephen Bailey[s 7]. L'Irlandais attaque Bailey avec ses poings et des coups de genoux[s 7]. Lorsque son adversaire essaie de le mettre au sol, il se défend et prend le dessus[s 7]. Dès qu'il trouve un peu de distance, McGregor lance de puissants coups de poing gauche, obligeant son adversaire à lui concéder son dos[s 7]. De retour debout, il termine le combat avec des coups de poings[s 7]. Le , il assiste à la soirée de l'UFC 93 à Dublin, dans laquelle son ami et partenaire d'entraînement Tom Egan représente l'Irlande[note 3], ce qui l'encourage à poursuivre sa carrière[s 8],[13]. McGregor prend des photos avec Chuck Liddell et Pat Barry[s 8]. Motivé, il enchaîne contre Connor Dillon, qui, fatigué après quelques minutes, est mis au sol par l'enchaînement d'un uppercut puis une puissante gauche avant d'abandonner face à la pluie de coups qui tombe sur lui[s 9]. En novembre , Conor McGregor retourne dans la catégorie des poids légers pour affronter Joseph Duffy après avoir signé son premier contrat avec Cage Warriors[s 10]. McGregor s'incline pour la deuxième fois de sa carrière, forcé de signaler son abandon sur une technique d'étranglement bras-tête[s 10].

À la suite de cette défaite, il enchaîne quatre succès consécutifs en Irlande au début de l'année , à chaque fois en dominant son adversaire par la force de ses poings. Il envoie au plancher l'Anglais Mike Wood en 16&#;secondes par ses uppercuts alors que celui-ci se jette dans ses pieds, puis un mois plus tard, Paddy Doherty en seulement quatre secondes[s 11].

Double champion de Cage Warriors ()[modifier | modifier le code]

Le , Conor McGregor fait ses débuts dans la ligue Cage Warriors lors de la soirée Cage Warriors: Fight Night 2 organisée en Jordanie, l'organisation souhaitant se développer vers de nouveaux marchés[s 12]. L'adversaire prévu pour l'Irlandais se retirant quelques jours avant le combat, McGregor est opposé à Aaron Jahnsen qu'il bat par KO technique dans la première reprise[s 12]. Après ce début réussi, McGregor se joint à la carte des combats de la soirée Cage Warriors 45 en février à Kentish Town[s 12]. Luttant pour être au poids de la catégorie plumes, il doit s'y reprendre à trois reprises pour valider sa pesée à 65,8&#;kg[s 12]. Opposé à Steve O'Keefe, l'Irlandais domine avec ses poings, obligeant son adversaire à se courber et à se protéger, lui permettant de placer des uppercuts précis et des coups de genoux puissants[s 12]. O'Keefe répond en attrapant la hanche de McGregor et en le poussant contre la cage[s 12]. Après avoir évité la soumission, The Notorious s'accroche à la jambe de son adversaire afin de tenter de le mettre au sol et lui assène des coups de coude puissants à la tête qui le mettent KO en quelques secondes[s 12].

Ayant démontré ses qualités de combattant spectaculaire et efficace, Conor McGregor obtient le droit de concourir pour le titre de la division des poids plumes, vacant, face à Dave Hill, spécialiste de la soumission[s 13]. Le combat a lieu lors de la soirée 47 pour le retour de Cage Warriors à Dublin[s 13]. Au début de la deuxième reprise, McGregor lance un direct du poing gauche puis un coup de pied haut qui touchent et font tomber Hill au sol[s 13]. L'Irlandais contrôle alors son adversaire et l'épuise au sol, puis l'attaque par le dos et réalise une prise victorieuse d'étranglement arrière[s 13].

Le , McGregor est prévu sur le programme du Cage Warriors 51 pour défendre son titre de champion contre Jim Alers[s 14]. Ce dernier doit se retirer avant le combat et McGregor, utilisé par l'organisation pour vendre les places de l'arène de Dublin, est mis face à Ivan Buchinger, un combattant expérimenté avec un bilan de 21&#;victoires pour trois défaites, pour le titre de champion des légers, lui aussi vacant[s 14]. Dès le début du combat, McGregor met la pression sur Buchinger avec des coups de pied à l'abdomen et même un coup de pied à degrés[s 14]. En plus de ses techniques de taekwondo, McGregor s'appuie sur sa boxe anglaise pour mettre son adversaire KO d'une gauche rapide en contre[s 14].

McGregor s'impose comme l'un des meilleurs combattants européens en remportant les ceintures de champion des catégories plumes et légers. Il est le premier à être champion dans deux catégories différentes en même temps dans cette organisation sportive[s 14]. L'Irlandais est à court d'argent et touche des prestations sociales, mais ses derniers combats ont attiré l'attention de l'Ultimate Fighting Championship et de son président Dana White[11].

Ultimate Fighting Championship[modifier | modifier le code]

Parcours sans défaite ()[modifier | modifier le code]

Le , il est annoncé que Conor McGregor a signé un contrat de cinq combats avec l'Ultimate Fighting Championship (UFC)[s 15]. À la mi-février, le président de l'organisation, Dana White, présent à Dublin pour recevoir une récompense du Trinity College, est élogieux à propos de sa nouvelle recrue[s 15].

Conor McGregor fait ses débuts à l'Ultimate Fighting Championship lors de l'UFC on Fuel TV 9 le à Stockholm en Suède[14]. Il est opposé à Marcus Brimage&#;(en), combattant américain alors invaincu à l'UFC. Lors de la pesée, les deux combattants vont jusqu'à être tête contre tête avant d'être séparés[15]. McGregor remporte l'affrontement en touchant Brimage par des uppercuts précis et terminant son adversaire alors que celui-ci est au sol après seulement une minute et six secondes dès la première reprise[15]. Sa prestation dans l'octogone vaut à McGregor de remporter son premier bonus de KO de la soirée[16]. Dana White se dit alors impressionné par la performance de l'Irlandais[17],[18].

Ce premier succès à l'UFC apporte à McGregor une nouvelle aura, fait grandir sa notoriété et change grandement sa situation financière[11]. Dans les mois suivant ce combat, le buzz qu'il a créé lui permet de changer de statut[11]. L'UFC le fait combattre contre Max Holloway à Boston lors de l'UFC Fight Night 26 le , ville dans laquelle la communauté irlandaise est importante[18]. Dans la première partie du combat, McGregor domine les échanges debout avec la variété de ses coups de pieds et son direct du gauche[19]. Dans la deuxième reprise, McGregor se blesse au genou et est obligé de changer son plan de match[19]. Le Dublinois emmène alors le combat au sol, maintient une position dominante sur son adversaire, l'empêchant de marquer des points[19]. McGregor remporte l'affrontement par décision unanime (, , )[19]. Dès l'interview après l'événement, il déclare être insatisfait de sa prestation. Le premier diagnostic de la blessure est une entorse du genou[20] mais les examens approfondis révèlent une rupture du ligament croisé antérieur qui lui vaut une absence de dix mois de l'octogone[21].

Après cette pause forcée et une rééducation intensive[22], McGregor fait son retour le à Dublin, dans son pays natal, en combat principal de l'UFC Fight Night 46 où il est opposé au BrésilienDiego Brandão&#;(en)[23],[24]. L'attente de ses compatriotes est telle que l'arène est remplie en quelques heures et pousse l'UFC à vendre des billets pour la pesée[25]. McGregor domine Brandão dès les premières secondes et lui inflige un KO technique par coups de poing après quatre minutes de combat et remporte sa première récompense de performance de la soirée[26]. Après le combat, l'Irlandais déclare depuis l'octogone&#;: «&#;Nous ne sommes pas là pour participer, nous sommes ici pour prendre le pouvoir&#;»[Cit 1],[27].

Dans sa préparation pour sa confrontation avec Dustin Poirier[28], le lors de l'UFC à Las Vegas, McGregor se déchire plusieurs ligaments du pouce[29],[30], remettant sa participation en question[31]. Supporté par une large foule irlandaise ayant fait le déplacement jusqu'à Las Vegas[29], McGregor domine et provoque Poirier en lui parlant dans les premiers instants du combat[30]. Toujours dans la première reprise, il met son adversaire au sol en lui assénant un crochet du poing gauche derrière la tête[32]. Poirier tombe au sol et McGregor continue à le frapper derrière la tête et le met KO[32]. La victoire est controversée[32] mais McGregor est récompensé pour la deuxième fois consécutive du bonus de performance de la soirée.

Le à Boston, il est opposé à Dennis Siver en tête d'affiche de l'UFC Fight Night 59. La tension entre les deux combattants est importante, Siver refusant de serrer la main de McGregor avant le combat, ce dernier répondant par un doigt d'honneur[33]. Devant une foule du TD Garden acquise à sa cause, chantant The Fields of Athenry et Olé, Olé, Olé[34], McGregor frappe son adversaire sous de multiples angles jusqu'à ce que le visage du Germano-Russe soit gonflé et ensanglanté[34]. Siver tente par trois fois de mettre au sol McGregor pour le mettre en difficulté mais échoue à chaque tentative. Dans la deuxième reprise, l'Irlandais met fin au combat en infligeant un direct du gauche puis une série de coups de coude à Siver, sans réponse[34],[35]. Après la victoire, Conor McGregor sort de la cage pour se confronter au champion José Aldo, présent en tant que spectateur[11],[33],[34]. Avec cette victoire contre Siver, McGregor remporte pour la troisième fois consécutive la récompense de performance de la soirée.

Champion intérimaire puis unifié des poids plumes de l'UFC ()[modifier | modifier le code]

Un temps prévu pour l'UFC du [36], le combat entre McGregor et le champion des poids plumes José Aldo est ensuite prévu au pour l'UFC [37]. Au début de sa préparation, McGregor se blesse légèrement au genou à l'entraînement, cisaillé par son partenaire d'entraînement et est touché au ligament[11]. Il cache cette blessure et son clan garde cet incident secret[11]. Fin juin, Aldo annonce s'être blessé à une côte à l'entrainement[11],[38]. Si Aldo est confirmé dans un premier temps[39], c'est pourtant Chad Mendes qui est finalement désigné comme son remplaçant dans un match couronnant un nouveau champion intérimaire de la catégorie[40]. Lors de ce combat principal de la soirée, McGregor est amené au sol à plusieurs reprises par le lutteur américain mais remporte la victoire en fin de deuxième round avec une combinaison de coups de poing dont un du gauche qui envoie Mendes au tapis. Après quelques coups supplémentaires sur son adversaire au sol, l'arbitre décide d'interrompre le match et déclare l'Irlandais vainqueur par KO[41]. Ce succès lui offre alors le titre intérimaire, mais aussi un bonus de performance de la soirée[42].

Conor McGregor et Urijah Faber sont ensuite rapidement annoncés comme entraineurs d'une nouvelle saison de la série The Ultimate Fighter opposant combattants européens et américains. Cependant, contrairement à la tradition de l'émission, une confrontation entre les deux compétiteurs de l'UFC n'est pas envisagée[43].

L'unification des titres face à José Aldo est alors programmée à l'affiche de l'UFC qui se tient le au MGM Grand Las Vegas[44]. Contrairement à l'UFC , aucune tournée internationale n'est prévue pour faire la promotion du combat. L'opposition entre les deux combattants est attendue comme le combat de l'année. McGregor promeut le combat lors de conférences de presse et lors d'une interview avec Jimmy Kimmel[11],[45]. Aldo s'incline par KO en seulement treize secondes, touché par un coup de poing au menton dès le premier échange. En établissant le record du KO le plus rapide dans un match pour le titre, McGregor devient le nouveau champion incontesté des poids plumes de l'UFC[46] et décroche un bonus de performance de la soirée[47].

Confrontations avec Nate Diaz et double titre de champion de l'UFC ()[modifier | modifier le code]

Dès la conférence de presse suivant la soirée UFC , l'Irlandais fait part de son projet de décrocher également la ceinture des poids légers de l'UFC[48]. Au début de l'année , il est alors prévu pour affronter le champion de cette catégorie, Rafael dos Anjos, lors de l'UFC du [49]. Mais ce combat entre champions est annulé peu avant l'échéance, à la suite de l'abandon du Brésilien à cause d'une blessure au pied[50],[51].

Si José Aldo et Frankie Edgar, contactés par l'UFC, refusent l'opportunité de remplacer dos Anjos, d'autres tels Donald Cerrone ou B.J. Penn se déclarent intéressés. C'est finalement Nate Diaz, combattant poids léger lui aussi adepte des provocations verbales qui est choisi par l'organisation pour compléter la tête d'affiche de l'UFC [52],[53]. Considérant le peu de temps de préparation accordé à Diaz, le match se déroule cependant dans la catégorie des poids mi-moyens[54]. Très actif dès le début du match, le combattant irlandais touche efficacement son adversaire avec des coups de pied et coups de poing dans la première reprise[55]. Cependant dans la deuxième reprise, la vapeur s'inverse et McGregor encaisse alors les coups. Sonné, il cherche à amener son adversaire au sol sans succès et finit par s'incliner par étranglement arrière dans la fin de cette reprise[55]. Nate Diaz inflige à Conor McGregor sa première défaite à l'UFC[56].

Un combat revanche est rapidement annoncé en tête d'affiche du gala UFC du [57]. Mais quelques semaines plus tard, devant le refus de McGregor de participer aux événements de promotion avant le combat pour mieux se concentrer sur sa préparation, l'UFC change ses plans et annule le match[58],[59]. Début juin, la rencontre entre les deux combattants est finalement prévue en combat principal de l'UFC du [60]. L'Irlandais prend à nouveau l'avantage dès l'entame de ce match en poids mi-moyen en attaquant notamment la jambe droite de Diaz avec des coups de pieds répétés. McGregor montre cependant des signes de fatigue à la moitié du deuxième round et l'Américain en profite pour reprendre l'avantage dans la troisième reprise. Diaz termine le round par une série de coups de poings auxquels McGregor survit difficilement avant d'être sauvé par le gong. En revenant dans les deux derniers rounds, le champion des poids plumes l'emporte finalement par décision majoritaire (, , ), prenant sa revanche sur Diaz[61].

En attendant le retour du champion irlandais dans la catégorie des poids plumes, un titre intérimaire est mis en place dans cette division et remporté par José Aldo lors de l'UFC du . Même s'il était question que McGregor retourne alors défendre sa ceinture face au Brésilien[62], il en est finalement autrement et c'est face au nouveau champion des poids légers de l'UFC, Eddie Alvarez, que sa prochaine confrontation est fixée pour l'UFC du au Madison Square Garden de New York[63]. Lors de cet événement, il remporte la ceinture des poids légers par KO dès le second round, et devient le premier combattant de l'histoire de l'UFC à posséder deux titres simultanément dans deux catégories de poids différentes.

Après sa victoire, McGregor annonce qu'il prend une pause pour préparer la naissance de son premier enfant[63]. Son double règne est de courte durée puisque le , l'UFC impose à l'Irlandais l'abandon du titre des poids plumes, le combattant ne souhaitant plus retourner dans cette division[64]. Il passe ensuite de nombreux mois à provoquer Floyd Mayweather Jr lors de sorties publiques et sur les réseaux sociaux afin de le pousser à combattre contre lui[65].

Parcours en boxe anglaise ()[modifier | modifier le code]

Le , Conor McGregor obtient une licence professionnelle de boxe anglaise par la commission athlétique de l'État de Californie[66]. Le , Floyd Mayweather, l'un des meilleurs boxeurs des années , annonce qu'il sort de sa retraite pour combattre contre Conor McGregor le à Las Vegas. Après des mois de provocations et de négociation entre les deux combattants, l'événement promet d'être l'un des plus lucratifs de l'histoire[67],[68]. L'inexpérience de McGregor est régulièrement critiquée, remettant en question l'intérêt sportif du combat, jusqu'à le décrire comme une «&#;farce médiatique&#;»[69] ou encore une «&#;mascarade sportive&#;»[70].

De nombreux Irlandais ont fait le déplacement à Las Vegas[71] et de nombreuses vedettes sont présentes autour du ring comme LeBron James, James Harden, Ray Lewis, Jamie Foxx, Jennifer Lopez ou encore Bruce Willis[72]. Le combat est retardé pour répondre aux nombreuses demandes d'achat en ligne pour le voir[72]. Dans une salle non remplie, McGregor montre de la bravoure en début de combat, réalisant quelques coups intéressants qui touchent Mayweather[73],[74],[75]. Il frappe également à plusieurs reprises son adversaire à l'arrière de la tête et se fait reprendre par l'arbitre[72]. Après un début en retenue, Mayweather accélère à partir de la quatrième reprise, visant McGregor au corps[73],[74],[75]. Au fur et à mesure des rounds, McGregor est de plus en plus fatigué[75],[76]. Touché dans la sixième puis la septième reprise, McGregor est finalement battu par KO technique à la dixième reprise du combat[73],[74],[77]. S'il a mis du cœur à l'ouvrage, l'Irlandais a été totalement dominé par l'Américain, les cartes des juges étant toutes pour Mayweather au moment de l'arrêt du combat (, et )[73]. Pour son premier combat de boxe anglaise, McGregor surprend de nombreux observateurs par son jeu plus équilibré et plus intense que prévu[74],[78]. Malgré sa défaite, il n'exclut pas de combattre à nouveau en boxe anglaise[79].

L'absence de Conor McGregor à l'UFC se poursuit après la défaite contre Floyd Mayweather. Interpellé à de multiples reprises par Khabib Nurmagomedov, l'athlète irlandais esquive la confrontation dans l'octogone[80].

Inculpation pour agressions et retour en MMA ()[modifier | modifier le code]

Lors de la présentation de l'UFC en , McGregor s'introduit dans les parkings du Barclays Center avec une dizaine de personnes et attaque l'un des bus transportant des combattants à l'aide de divers objets qu'il projette sur le véhicule[81],[82]. Le combattant Michael Chiesa&#;(en) est blessé au visage, l'obligeant à se retirer de son combat contre Anthony Pettis[83]. Ce grave incident, en réaction à la décision de l'UFC de lui retirer son titre de champion des poids légers, vaut à McGregor une inculpation pour trois agressions[81],[82],[84]. L'Irlandais est libéré sous caution en attente de sa prochaine audition[85]. Pendant l'été, il plaide coupable et passe un accord pour éviter l'emprisonnement et est sanctionné à cinq jours de travaux d'intérêt général[86].

Début août, Dana White officialise le combat entre Conor McGregor et Khabib Nurmagomedov pour le titre de champion de la catégorie légers à Las Vegas en date du 6 octobre[86]. Après de long mois d'absence, McGregor revient affronter celui qui a pris sa place dans l'UFC, remportant tous ses combats pour devenir le champion à la place de l'Irlandais dont les titres ont été retirés pour inactivité[86]. Combat principal de l'UFC [87], l'opposition entre l'Irlandais et le Daghestanais tourne rapidement à l'avantage de Nurmagomedov qui contrôle le combat au sol[88]. Les deux reprises suivantes suivent le même scénario, après plusieurs échanges de coups de debout, McGregor est emmené et dominé au sol[88]. À bout de souffle, il est de nouveau emmené au sol dans la quatrième reprise et doit taper sur un étranglement arrière de son adversaire[88]. Le combattant irlandais demande immédiatement une revanche au champion en titre[89],[90]. Plus tard il a cependant admis avoir commis quelques erreurs et a accepté de ne pas obtenir la revanche immédiate[91].

Après l'arrêt de l'arbitre, une échauffourée impliquant les deux combattants éclate. Khabib Nurmagomedov sort du ring et tente de mettre un coup de pied à un membre de l'équipe de l'Irlandais[92]. McGregor se retrouve lui-même face à un membre de l'encadrement de Nurmagomedov le frappe avant d'être séparé. Trois hommes sont arrêtés par la police mais McGregor refuse de porter plainte[93]. Les deux combattants sont suspendus temporairement une semaine après le combat puis indéfiniment à la fin du mois[93].

Le , il est arrêté pour avoir tenté de voler et détruire le smartphone d'un fan[94].

En août , TMZ publie une vidéo où l'on aperçoit Conor McGregor frapper un homme accoudé à un bar parce que ce dernier aurait refusé de boire le whisky que Conor lui offrait[95]. Plus tard, Conor McGregor reconnaît les faits et présente ses excuses qualifiant son geste d'«&#;indigne d'un champion&#;»[96].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Conor McGregor rencontre Dee Devlin en alors qu'il n'a que 19&#;ans[97]. En couple depuis, McGregor et Devlin sont à partir de et les débuts du combattant à l'UFC l'un des couples les plus connus en Irlande[98]. La réussite sportive de McGregor permet à Devlin, qui travaillait jusqu'alors pour un cardiologue, d'arrêter de travailler[99]. Les sœurs de McGregor ont également arrêté de travailler[99]. Le , le premier enfant du couple, Conor Jack McGregor Jr., naît à l'hôpital Coombe Maternity de Dublin[],[]. Ses parents en font dès ses premiers mois une vedette des réseaux sociaux[].

Personnalité et style[modifier | modifier le code]

Apparence[modifier | modifier le code]

Mesurant 1,75&#;mètre, Conor McGregor pèse environ 77&#;kg en dehors du ring et est capable de descendre à 66&#;kg pour faire le poids et combattre dans la division des poids plumes[13].

Charismatique, il attire par son apparence avec une barbe et de nombreux tatouages, ainsi qu'un vocabulaire et un accent atypiques[]. À 20&#;ans, il se tatoue derrière le mollet des lettres arabiques alors qu'il est saoul à Ayía Nápa[]. Il fait ensuite tatouer sur sa nuque un crucifix entouré d'ailes, et une spirale d'épines qui part du bas du crucifix pour se poursuivre tout au long de sa colonne vertébrale[]. Sur son torse, McGregor a un imposant tatouage avec un gorille à dos argenté et une couronne sur la tête avec un cœur humain dans la bouche, réalisé lors de sa blessure en []. En vacances à Venice, il ajoute un tatouage de tigre sur son ventre[]. Au début du mois de décembre , il fait inscrire avec deux nouveaux tatouages sur son abdomen&#;: McGregor et Notorious[],[].

Comportement[modifier | modifier le code]

Conor McGregor et José Aldo le 30 mars à Londres, lors de la promotion de leur combat à l'UFC .
Portrait de Conor McGregor en

  • Webkit2 greeter
  • Tamara 2016 1fichier
  • Musique de lavanville
  • Lien de vers spinning man
  • Airshou android
  • Probleme mms samsung prixtel
  • Winiso complet
  • Des presets sur arturia origin
  • Film robocop vf
  • Ou trouver la saison complete de soy luna a