Téléchargement Gratuit ZoneTelechargement

..

Canular telephonique baffie

Telecharger canular telephonique baffie

Aide


Vous devez vous inscrire afin de télécharger
Veuillez créer un compte gratuitement sur Torrent9 pour accéder aux téléchargements illimités et au streaming !

&#;Pour l’article homonyme, voir Baffie.

Laurent Baffie, né le à Montreuil (Seine-Saint-Denis), est un humoriste, animateur de radio et de télévision, auteur et metteur en scène de théâtre et écrivainfrançais.

Baffie (souvent désigné uniquement par son patronyme) est réputé pour ses caméras cachées ainsi que pour son sens de la répartie et son humour grinçant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance, formation et débuts[modifier | modifier le code]

Fils d'une femme battue[1], coiffeuse, Laurent Baffie grandit dans le 20e arrondissement de Paris[réf.&#;nécessaire]. Il abandonne l'école en classe de quatrième pour commencer une formation de comptable[2] avant de s'orienter vers le théâtre. Il gagne ses premiers cachets comme figurant dans les émissions de variétés de Maritie et Gilbert Carpentier[3].

Carrière d'auteur[modifier | modifier le code]

Sketches[modifier | modifier le code]

Dès , Baffie écrit des sketches, notamment pour Jean-Marie Bigard qui officie dans l'émission La Classe sur FR3. Depuis, il a toujours participé à l'écriture des spectacles de son ami[3].

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

En , il monte la pièce Sexe, magouilles et culture générale, avec sur scène Daniel Russo, Pascal Sellem, Mado Maurin, Karine Lyachenko et lui-même.

En , il écrit et met en scène Toc toc[4] avec sur scène Daniel Russo, Marilou Berry, Bernard Dheran, Sophie Mounicot et Yvon Martin. Contrairement à la pièce précédente, il n'est pas sur scène. Cette pièce, pour laquelle Marilou Berry obtient le Molière de la révélation théâtrale, connaît elle aussi un très gros succès. Cette pièce est reprise en et adaptée pour le Québec par Jean-Philippe Pearson, avec Edgar Fruitier, Marcel Lebœuf, Pascale Montpetit, Élizabeth Chouvalidzé et Émilie Bibeau. Toujours en , cette pièce est reprise et adaptée en Espagne par Julián Quintanilla. En , après une rencontre avec l'auteur Richard Aerden reprend le texte original pour la première reprise du vaudeville en Belgique. Quatre représentations seront données par la compagnie namuroise Kaméléon. En , le texte original est repris une seconde fois à Bruxelles dans une mise en scène de Daniel Hanssens, avec Pascal Racan, Anna Cervinka et Daniel Hanssens. Entre mars et , cette pièce est jouée par dix troupes théâtrales différentes à Bruxelles et en Wallonie (Liège, Charleroi, Genval —&#;Théâtre du Flétry, mise en scène par Philippe Derlet&#;—, Herstal, Ganshoren, Rochefort, Ciney).

En , il met en scène une nouvelle pièce, Un point c'est tout !, au Théâtre du Palais-Royal, avec sur scène Patrick Préjean, Nicole Calfan, Alain Bouzigues, Mado Maurin, Mehdi El Glaoui et François Deblock. Le succès est cependant plus mitigé que les précédentes pièces.

En , il monte sur la scène du Théâtre du Palais-Royal à Paris, à partir du pour sa quatrième pièce, Les Bonobos, avec Marc Fayet, Jean-Noël Brouté, Alain Bouzigues, Caroline Anglade, Camille Chamoux et Karine Dubernet.

En , il remonte sur la scène du Théâtre Fontaine à Paris pour sa pièce Sans filtre.

Sa pièce de , Jacques Daniel, se joue au théâtre de la Madeleine, avec Claude Brasseur, Daniel Russo et Nicole Calfan.

One man show[modifier | modifier le code]

En , il monte un one man show&#;: Laurent Baffie est un sale gosse, joué au Théâtre du Palais-Royal du au , après une longue tournée en France. La dernière de la pièce a lieu le , sur la scène de l'Olympia.

Activité à la radio[modifier | modifier le code]

En , Baffie crée et anime l'émission Vas-y, fais-nous rire sur Fun Radio. Il est également sociétaire de l'émission Les Grosses Têtes de Philippe Bouvard sur RTL. En , il anime l'émission Ze Baffie Show sur Skyrock, avec l'aide d'un de ses jeunes complices de l'époque, Jarlot[5]. En , il lance C'est quoi ce bordel ? sur Europe 2.

Du au , il endosse à nouveau son rôle d'animateur radio, cette fois à l'antenne d'Europe 1. L'émission, diffusée tous les dimanches de 11&#;h à midi, reprend certains des concepts de C'est quoi ce bordel&#;?. Son titre aura la particularité de changer chaque semaine lors des premières années (Coloscopie, Demain, c'est mardi, C'était mieux dimanche dernier, Papy fait de la résistance, Vous êtes bien sur RTL, Julie, droguée, prostituée et fière de l'être, Baffie est un sale con, Taisez-vous Elkabbach, Ma vieille chatte perd ses poils, etc.) avant de s'intituler définitivement C'est quoi ce bordel. Il est toujours accompagné de Julie d'Europe 1. Dans son émission dominicale, il exploite les techniques des samples, où sont mémorisées des phrases décalées de Julie, la phrase d'Édouard Balladur «&#;je vous demande de vous arrêter&#;», des samples de jingles d'Europe 1 et d'autres radios, ou encore publicitaires, qu'il utilise pour ses canulars téléphoniques. En , il annonce son licenciement, la station invoquant «&#;des raisons économiques&#;»[6].

Il revient le sur Rire et Chansons, où il reprend son émission C'est quoi ce bordel&#;?. Le , il annonce son licenciement de Rire et Chansons[7]. En , il retrouve l'équipe de Philippe Bouvard au sein de l'émission des Grosses Têtes, et reste dans l'émission quand Laurent Ruquier arrive pour l'animer à partir de

Activité à la télévision[modifier | modifier le code]

Baffie apparaît pour la première fois à la télévision le [réf.&#;souhaitée] à l'âge de 17 ans dans l'émission Un sur cinq sur Antenne 2, consacrée au médium Yvon Yva, où il se fait hypnotiser.

En , il fait ses débuts à la télévision française en enregistrant plusieurs caméras cachées en pleine rue pour l'émission Tout le monde il est gentil sur La Cinq. Il démarche les chaînes de télévision avec ce concept, puis continuera ce type d'improvisation dans la rue pendant sa collaboration avec Thierry Ardisson, quand il fait sa connaissance en après l'avoir invité dans son émission radiophonique Vas-y, fais-nous rire sur Fun Radio. Séduit par son humour, Ardisson l'engage d'abord pour écrire des sketches, puis pour faire de l'improvisation en tant que faux cadreur dans son émission de télévisionDouble Jeu sur France 2[8]. Baffie sera ensuite de toutes les émissions d'Ardisson sur cette chaîne.

En , il arrive sur Canal+ et présente l'émission hebdomadaire B.V.P., pour Baffie vérifie la pub, une émission à sketches où il décide de vérifier la véracité de ce qui est montré dans les pubs de l'époque. De à , toujours sur Canal+, il coanime avec Philippe Gildas l'émission Nulle part ailleurs. Placé sur le plateau à côté de Gildas, Baffie est censé intervenir ponctuellement toujours dans le rôle de sniper mais, mal à l'aise, il se montre peu inspiré. Il devient dès lors l'une des principales cibles des auteurs des Guignols[9],[10], qui tournent notamment en dérision l'aspect répétitif de ses remarques (la marionnette représentant Baffie ne sait que répéter, en guise de boutade&#;: «&#;Je peux pas, demain j'ai piscine&#;»).

En , il présente Farce Attaque sur France 2 où il reprend ses improvisations avec des inconnus dans la rue comme pendant ses caméras cachées. De à , il participe régulièrement à l'émission Burger Quiz sur Canal+, présenté par Alain Chabat.

De à , il est aux côtés de Thierry Ardisson dans Tout le monde en parle (émission débutée en ). Coprésentateur avec Ardisson, il devient, grâce à ses remarques acides et décalées (envers les invités mais aussi Ardisson), le «&#;sniper&#;» de l'émission, montrant par ailleurs qu'il possède de bonnes connaissances en culture musicale (notamment lors du blind test qui conclut chaque émission, où il faut deviner des interprètes de chansons)[11] et animalières[11],[12],[13]. L'émission est arrêtée en à la suite de négociations tumultueuses entre Ardisson et la direction de France 2.

En , il présente Ding Dong sur Paris Première. Il s'invite chez monsieur tout le monde en compagnie d'un invité célèbre, et organise un talk show impromptu. En , il présente Baffie&#;! sur Virgin 17, puis sur MCM, la rediffusion filmée du «&#;talk-show participatif&#;» avec des invités d'actualité qu'il anime sur Europe 1. Il est d'ailleurs accompagné de Julie d'Europe 1.

En , il présente sur Paris Première 17e sans ascenseur[14], une émission où il reçoit des célébrités à dîner dans le décor d'un ancien bains-douches situé au 5 Avenue de Saint-Ouen dans le 17e&#;arrondissement de Paris. En , il présente sur L'Énôrme TV[a] l'émission Open Bar[b] où il reçoit ses amis et des artistes pour parler de leur actualité[15].

En , dix ans après l'arrêt de Tout le monde en parle en , Laurent Baffie retrouve Thierry Ardisson en tant qu'humoriste plateau à Salut les Terriens ![16]. La même année, il remet le prix du Groupe Francophone de l'Année aux NRJ Music Awards en compagnie d'Élie Semoun.

Le , veille de second tour de l'élection présidentielle , est diffusée en prime-time sur C8 l'émission Baffie Président[17]. Elle rassemble &#;&#;téléspectateurs, soit une part d'audience de 3,7&#;%[18].

Au cinéma[modifier | modifier le code]

En , Baffie apparaît dans le film La Cible de Pierre Courrège, où il joue le rôle d'un reporter.

En , il mêle sa passion des animaux avec celle du cinéma&#;: il écrit et réalise Hot Dog, un court métrage humoristique dans lequel il fait preuve d'une créativité différente de celle dont il use dans son rôle habituel de flingueur d'invités (les deux acteurs du film sont des chiens). Le court-métrage est récompensé au festival international du film fantastique de Bruxelles.

En , il écrit le scénario du film La Taule, réalisé par Alain Robak.

En , il réalise son premier long métrage, Les Clefs de bagnole, dans lequel il partage la vedette avec Daniel Russo. Le slogan publicitaire du film, fidèle à l'esprit d’auto-dérision de son auteur, est&#;: «&#;N'y allez pas, c'est une merde&#;!&#;» Ironiquement, le film ne rencontre pas le succès escompté (environ &#;&#;entrées sur la France) et place Laurent Baffie, également producteur, dans une situation financière critique[19]. Il finira de rembourser ses dettes en [3].

Engagements[modifier | modifier le code]

En , Baffie intègre la troupe des Enfoirés.[réf.&#;souhaitée]

Le , dans l'émission La Bande originale sur France Inter, présentée par Nagui, il annonce qu'il a réuni les signatures nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle française de Il dit y aller pour «&#;jouer les trublions&#;», et annonce plusieurs slogans. Nagui, incrédule, lui demande confirmation. Baffie assure qu'il sera présent en [20].

Le est diffusée son émission Baffie Président, fruit d'un travail d'un an où il a écumé les rues de France pour annoncer sa candidature à l'élection présidentielle, le tout avec le second degré qui est sa marque de fabrique.[réf.&#;souhaitée]

En , il annonce se présenter aux élections européennes sur la liste du Parti animaliste&#;: «&#;Je n'ai pas le sentiment de soutenir un parti politique mais un parti humaniste () Si comme moi vous n'aimez pas la politique, allez voter pour les animaux&#;»[21]. Finalement, il ne figurera pas sur cette liste[22].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié avec Sandrine, Laurent Baffie a quatre enfants&#;: Jérémy (né en ), Mélody (née en ), Benjamin (né en ) et Bastien (né en )[23].

Bilan en radio[modifier | modifier le code]

&#;Sauf indication complémentaire ou omission, les informations mentionnées dans cette section «&#;radio&#;» sont sourcées plus haut, au cœur de cet article biographique.

  • &#;: créateur et animateur de l'émission Vas-y, fais-nous rire sur Fun Radio
  • depuis &#;: sociétaire de l'émission Les Grosses Têtes de Philippe Bouvard sur RTL
  • &#;: animateur de l'émission Ze Baffie Show sur Skyrock
  • &#;: créateur et animateur de C'est quoi ce bordel ? sur Europe 2
  • &#;: animateur à l'antenne d'Europe 1, d'une émission hebdomadaire qui change de nom tous les dimanches puis s'intitule C'est quoi ce bordel, avec Julie
  • &#;: animateur de son émission C'est quoi ce bordel&#;? sur Rire et Chansons
  • &#;: réintègre l'équipe de Philippe Bouvard au sein des Grosses Têtes, et reste dans l'émission quand Laurent Ruquier arrive pour l'animer à partir de

Émissions de télévision[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Laurent Baffie est le metteur en scène de toutes ses pièces.

  • &#;: Sexe, magouilles et culture générale (également acteur)
  • &#;: Toc toc, mise en scène de l'auteur, Théâtre du Palais-Royal.
  • &#;: Un point c'est tout !, mise en scène de l'auteur, Théâtre du Palais-Royal.
  • &#;: Laurent Baffie est un sale gosse, one man show (joué en tournée en France, puis au Théâtre du Palais-Royal puis enfin à l'Olympia).
  • &#;: Les Bonobos, Théâtre du Palais-Royal.
  • &#;: Sans filtre, Théâtre Fontaine (également acteur)
  • &#;: Jacques Daniel, Théâtre de la Madeleine.
  • &#;: La très Jolie Trilogie, Théâtre du Splendid.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Sexe, magouilles et culture générale, Albin Michel, (ISBN&#;) (texte de la pièce)
  • Tu l'as dit Baffie. Concentré de vannes, Le Cherche midi, coll. «&#;Le Sens de l'humour&#;», (ISBN&#;)
  • Préface pour Le Petit Livre de merde de Matt Pagett, Chiflet et Cie, (ISBN&#;)
  • Le Dictionnaire de Laurent Baffie, Éditions Kero, (ISBN&#;)
  • C'est quoi ce bordel&#;?, Éditions Kero, (ISBN&#;)
  • questions que personne ne se pose, Éditions Kero, (ISBN&#;)
  • Dictionnaire des noms propres (ou presque&#;!), Éditions Kero, (ISBN&#;)
  • La boîte à Baffie, Éditions Marabout, (ISBN&#;)
  • Mes petites annonces drôles, poétiques ou franchement limites, Éditions Kero, (ISBN&#;)
  • Le Dico 2 de Laurent Baffie,Éditions Kero,

Polémique[modifier | modifier le code]

Fin , le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) reçoit une dizaine de signalements après la diffusion le samedi d'une séquence de l'émission Salut les Terriens ! où Baffie se permet un geste déplacé envers la chanteuse Nolwenn Leroy[24], ce qui suscite une polémique[25],[26]. Prenant la défense de son ami[27], Thierry Ardisson évoque, au sujet du signalement au CSA, «&#;une époque de merde, préfasciste&#;» et ajoute&#;: «&#;[] il y a toujours un connard chômeur à Strasbourg qui n’a rien à foutre l’après-midi qui va balancer un tweet au CSA&#;»[28]. De son côté, Nolwenn Leroy minimise l'incident et indique que si elle s'était «&#;sentie agressée, [elle se] serai[t] défendue et [lui] aurai[t] donné un coup de coude dans la figure, [] Laurent est effectivement un ami, on se connaît depuis quinze ans&#;»[29]. La semaine suivante, Baffie présente dans l'émission des excuses à la chanteuse[30],[31].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia&#;:

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bases de données[modifier | modifier le code]

Logo de l’émission Baffie vérifie la pub.
  1. ↑Une chaîne gratuite privée diffusée sur les boxes internet des opérateurs français Orange, Free et SFR.
  2. ↑Émission enregistrée à l'Aperock (7 rue Bayen, Paris 7e).
  1. ↑«&#;Laurent Baffie, sa mère était une femme battue, «&#;J’ai bien connu le monstre&#;»&#;», Julien Massillon, bringdadabeer.com, 14 novembre
  2. ↑«&#;Laurent Baffie&#;: humoriste, cinéaste, comédien à mourir de rire…&#;», sur le site sur bringdadabeer.com- 29 novembre
  3. ab et cInterview de Laurent Baffie dans l'émission «&#;Il n'y a pas qu'une vie dans la vie&#;» d'Isabelle Morizet sur Europe bringdadabeer.com, 10 février
  4. ↑«&#;«Toc toc», l'irrésistible pièce de Laurent Baffie au Colombier&#;», bringdadabeer.com,&#; (lire en ligne, consulté le 21 octobre )
  5. ↑«&#;Laurent Baffie&#;», bringdadabeer.com,&#; (lire en ligne, consulté le 21 octobre )
  6. ↑Julien Mielcarek, «&#;Laurent Baffie&#;: "J'ai été viré d'Europe 1"&#;», sur bringdadabeer.com,
  7. ↑Benoît Daragon, «&#;Laurent Baffie viré de Rire & Chansons&#;», sur PureMédias, 14 janvier
  8. ↑Thierry Ardisson, Cyril Drouhet, Joseph Vebret, Dictionnaire des provocateurs, Plon, (lire en ligne).
  9. ↑«&#;Le Syndrome anti-Baffie&#;», Technikart, 1er juillet
  10. ↑Billet d'humeur de Jean-Pierre Dufreigne sur le site de L'Express.fr - 22 mai
  11. a et bChaine YouTube de l'INA, «&#;Séquence Tout le monde écoute / Blind test - Archive INA&#;»[vidéo], sur bringdadabeer.com, (consulté le 10 mai )
  12. ↑«&#;Laurent Baffie&#;: "Je suis un crapauduc à moi tout seul"&#;», Audrey Chauvet, 20 bringdadabeer.com, 13 mars
  13. ↑«&#;Laurent Baffie en vient aux insultes pour défendre la cause animale&#;», Lili Gondawa, bringdadabeer.com, 23 janvier
  14. 17e sans ascenseur, sur le site bringdadabeer.com.
  15. ↑«&#;Open Bar, le nouveau talk déjanté de Laurent Baffie&#;»bringdadabeer.com - 18 octobre
  16. ↑«&#;Salut les terriens&#;: Michel Cymès, Gilles Lartigot, David Ginola, Bruno Salomne et le retour définitif de Laurent Baffie&#;», sur bringdadabeer.com,
  17. ↑Baffie président (C8) - Le programme politique délirant de Laurent Baffie, sur le site de Télé 7 jours, 6 mai
  18. ↑Joshua Daguenet, «&#;Audiences TV du samedi 6 mai &#;: The Voice de nouveau en baisse, un hommage réussi pour Victor Lanoux sur France 3, Baffie Président fédérateur&#;», sur bringdadabeer.com, 7 mai
  19. ↑«&#;5 choses à savoir sur Laurent Baffie, à l'honneur dans Vivement Dimanche&#;», bringdadabeer.com, 26 octobre (consulté le 10 mai ).
  20. ↑Laurent Baffie et Daniel Russo invités de l'émission la Bande originale, France bringdadabeer.com
  21. ↑«&#;Laurent Baffie candidat aux élections européennes&#;: "Allez voter pour les animaux"&#;», sur L'bringdadabeer.com, .
  22. ↑Cf. Liste officielle du parti animiste aux élections européennes &#;: [1].
  23. ↑Biographie de Laurent Baffie, sur le site bringdadabeer.com.
  24. ↑«&#;"Salut les Terriens"&#;: Le CSA ouvre une instruction après le geste de Baffie sur Nolwenn Leroy&#;», 20 bringdadabeer.com, 25 septembre
  25. ↑«&#;Baffie et l’affaire de la jupe&#;: Rokhaya Diallo, Isabelle Mergault, Maurane s’insurgent&#;», Emilie Geffray, Le bringdadabeer.com, 26 septembre
  26. ↑«&#;Ardisson, Baffie, "TPMP"… On n’en peut plus de la berlusconisation de la télé française&#;», Nadia Daam, bringdadabeer.com, 26 septembre
  27. ↑«&#;"Salut les Terriens"&#;: Baffie et Ardisson réagissent à la polémique (et ne s'excusent pas)&#;», 20 bringdadabeer.com, 26 septembre
  28. ↑«&#;"Salut les Terriens"&#;: Thierry Ardisson parle du "connard chômeur qui va balancer un tweet au CSA"&#;», 20 bringdadabeer.com, 29 septembre
  29. ↑«&#;La robe remontée de Nolwenn Leroy chez Ardisson et ses conséquences en cinq actes&#;», France TV bringdadabeer.com, 29 septembre
  30. ↑«&#;"Salut les Terriens&#;!"&#;: Laurent Baffie a fini par s'excuser (ou presque) pour son geste envers Nolwenn Leroy&#;», 20 bringdadabeer.com, 29 septembre
  31. ↑«&#;Affaire de la jupe&#;: Baffie s'excuse, Ardisson charge les journalistes&#;», bringdadabeer.com, 30 septembre

  • Air wolf
  • Traducteur de livre scanne anglais francais a
  • Pilote gtx260
  • Album tout pour lui awa
  • Iam revolution
  • Film rebelles annuaire org
  • Assassins creed odyssey pas cher xbox one code able ebay
  • Vous et votre mac
  • Lapplication ripple xrp sur lerdger live
  • Halloween 2 rob zombie