Téléchargement Gratuit ZoneTelechargement

..

Archives cg19 fr s rep 2011

Telecharger archives cg19 fr s rep 2011

Aide


Vous devez vous inscrire afin de télécharger
Veuillez créer un compte gratuitement sur Torrent9 pour accéder aux téléchargements illimités et au streaming !

INVENTAIRE-SOMMAIRE

DES

ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

ANTÉRIEURES À

RÉDIGÉ PAR MM. VAYSSIÈRE ET A. HUGUES

CORRÈZE

ARCHIVES CIVILES. — SÉRIES B. C. D. E. (SUPPLÉMENT)

TOME TROISIÈME

TULLE

IMPRIMERIE VEUVE LACROIX ET LOUIS MOLES

RUE NATIONALE ET PLACE SAINT-JEAN


PRÉAMBULE

Ce volume d’inventaire forme le premier supplément aux séries B, Cours et juridictions. —

C, Administration provinciale. — D, Instruction publique. — E, Titres de familles et minutes de

notaires.

Série B

Cette série ne comprend que articles concernant les sénéchaussées d’Uzerche, de

Ventadour et de Tulle, ainsi qu’un certain nombre de justices seigneuriales.

Sénéchaussée d’Uzerche. — Divers documents intéressent les plus anciennes familles du

Limousin. Parmi les donations figure celle des seigneuries de Villesèque et de Montpezat par

Raymonde d’Auriac, veuve d’Odoard de Pompadour.

Sénéchaussée de Ventadour. — Les sentences et les procès verbaux, provenant de cette

sénéchaussée, dont le siège était à Ussel, forment la partie la plus importante de cette subdivision :

Enquête faite à la requête de dame Louise de Sarrazin de Lavignac pour établir le prix du seigle

dans la paroisse de Saint-Hyppolyte depuis — Arrêt du Parlement de Bordeaux mettant en

interdit pour concussion le lieutenant général, le lieutenant particulier et autres officiers du siège de

Ventadour (). —Inventaire des meubles du château de Port-Dieu, dressé après le décès du

prieur de la Chataigneray. — Visite des prisons d’Ussel ().

Sénéchaussée de Tulle. — Le premier article donne le relevé général des noms, demeures,

frais de déplacement des députés, qui ont assisté aux réunions tenues à Tulle en Chaque

député reçut une indemnité de 6 ll. par jour de voyage et de 4 ll. par jour de résidence à Tulle. Cette

série fournit aussi des indications sur l’évaluation des offices des diverses juridictions de la

sénéchaussée. Le président du présidial, M. de Fénis de Lafeuillade, recevait 10, ll., le lieutenant

général de police, M. de Saint-Priest de Saint-Mür, 10, ll., le lieutenant criminel, Audubert du

Teil, 15, ll. (E. 2,). Une enquête faite à Beaulieu entre les religieux de l’abbaye et le curé de

la ville fixe la part des dîmes afférente à chacun, dans l’île Majeure, située sur la Dordogne. Enfin je

citerai quelques pièces concernant les troubles qui survinrent en à Gumont, à Bort et à Favars.

Une sentence condamna Vayier et Siard, qui avaient tenté de démolir la chaussée de l’étang de

Favars « à faire amende honorable, en chemise, nue-tête, la corde au col » devant la cathédrale,

avant d’être pendus et étranglés.

Justices seigneuriales. — Dans ce fonds où se trouvent réunies environ 70 juridictions, les

pièces les plus intéressantes concernent la solidarité des tènements, les arrérages de rentes, les

émancipations, les demandes d’exonération de tailles. Je me borne à signaler la tenue d’une assise à

Saint-Augustin, au sujet de la taille à payer au prince de Rohan-Soubise, baron de Corrèze et de

Boussac ().

Série C

Cette série contient articles relatifs soit à la situation de l’agriculture vers , dans le

Bas-Limousin, et aux disettes qui y survenaient périodiquement (correspondance de l’Intendant),

soit au service du ban et de l’arrière ban. Le rôle des présentations des nobles renferme à ce sujet les

déclarations des intéressés, qui presque tous préféraient payer la taxe et se faire remplacer ().


— Plusieurs registres contiennent l’état général des fonds des paroisses d’Arnac-Pompadour,

Obazine, Larche, etc., de l’élection de Brive.

Série D

Les documents de cette série ont comblé une lacune existant dans le fonds du collège de

Brive. Quelques-uns sont très anciens, tels que les échanges de rentes entre Martin Maitre, recteur

de Saint-Xantin et Hugues de Cosnac (), les lettres royaux accordant à Brive le droit de lever

15 deniers par charge de blé pour subvenir aux régents du collège, enfin le contrat entre les consuls

de Brive et les Pères de l’Ecole chrétienne, pour la direction du collège (). Les dossiers relatifs

aux rentes des prieurés de Saint-Xantin et de Malemort sont à peu près complets ().

Collège d’Ussel. — Une procuration donnée par les bourgeois d’Ussel pour la translation du

séminaire du Moustier-Ventadour indique que cet établissement a été fondé en par Gilbert de

Ventadour.

Série E

C’est la série qui forme pour ainsi dire le fonds du volume. Elle se subdivise en deux parties :

1° Titres de familles. 2° Minutes notariales. Dans la première se trouvent cités les noms des plus

illustres familles du Limousin, de Turenne, de Rohan, de Saint-Chamans, etc Je dois signaler les

titres de la famille de Lentillac, que la commune de Beaulieu a bien voulu concéder aux archives

départementales.

Le fonds des minutes de notaires s’est formé par les dons spontanés des possesseurs de ces

titres. Les donateurs se sont laissés guider par l’intérêt historique qui s’attache à la conservation et à

l’inventaire de ces documents, abandonnés jusqu’ici dans le désordre et exposés à toutes les causes

de destruction. M. le Ministre de l’Instruction publique et le Conseil général ont tenu à exprimer

leur gratitude à tous ceux qui ont bien voulu accroître ainsi le fonds des archives de la Corrèze et

fournir un champ nouveau à l’activité des futurs historiens de la province.

M. Brugeilles, conseiller général et député de la Corrèze, a donné, en , tous les titres de

son étude antérieurs à Le fonds Beronye est de beaucoup le plus important. Les érudits qui

désireront étudier le passé de la ville de Tulle devront consulter cette partie des archives s’ils

veulent avoir des notions exactes sur l’industrie et le commerce ainsi que la situation économique

du pays. Ces minutes forment articles, pages 43 à

L’exemple donné par M. Brugeilles a bientôt été suivi par la plupart des notaires de Tulle.

M. Emile Dumond, ancien notaire à Tulle, a fait don de toutes les minutes qu’il possédait

antérieuresà. Elles se répartissent sous les noms des notaires qui les ont rédigées : Amblard,

notaire royal à Rabès, paroisse de Sainte-Fortunade, ; — Baudry, notaire à Tulle,

; Bros et Lanot, ; — Floucaud, ; — Froment, notaire royal à Tulle,

; — Seguy, ; - Sudour, — Ces minutes forment articles,

pages à

M. l’abbé Niel, curé de Naves, qui a réuni depuis quelques années un grand nombre de titres

intéressant la Corrèze, a offert les registres des notaires : du Boys, de Meyssac, ; —

Brugeau, de Tulle, ; — Cueille, de Tulle, ; — Fresselynes, de Saint-Augustin,

; — Soudeilles, de Tulle, — La date de ces documents les recommande

suffisamment à l’attention de tous.

M. Longevialle, notaire à Tulle, a cédé les minutes suivantes du XVIe au XVIIIe siècle ;

Béronie, de Tulle, ; — Charpentier, ; — Chassagnac, d’Ussel, ; — De


Chaunac, de Tulle, ; — Dupuy, de Sainte-Fortunade, ; — Duron, de Tulle, ;

— Farges, ; - Joubert, de Tulle, ; — Laborie, ; —Labounou, ; — Lalé,

de Marcillac, ; — Peyrac, de Tulle, ; — Saint-Jal, d’Orliac, ; — De

Soudeilles, de Tulle, ; Sadroc, ; — Terriou, de Corrèze ; — Bussière,

; — Reignac, . — Nous devons enfin au même donateur les fonds Eyrolles et

Peschiel. — .articles, pages

La même année, M. Louis Juge, notaire à Donzenac, a donné les minutes des notaires :

André, de Sadroc, ; - Chicou, de Donzenac, ; — Reyjal, ; —

Vinatier. — Pages

En , M. Forestier, notaire à Lachapelle-Spinasse, a fait cession de tous les titres de son

étude antérieurs à : Mas, ; — Roume, ; — Debernard, ; — A ce

don, il a bien voulu joindre une série de palpes et d’arpentements féodaux intéressant diverses

paroisses.

M. Audouze, notaire à Meymac, a donné les minutes de Beynel, de Meymac, ; —

de Margat, ; — de Rambier, ; — de Larfeuille, d’Ayen,

M. Brisset, notaire à Tulle, a fait don, au nom des héritiers de M. Soleillet, de quelques

liasses de minutes provenant des études de Jean Tramond, notaire à Naves, ; — de

Sudour et Bussières ; — page

Enfin, M. Leymarie, chef de division à la Préfecture, a concédé des titres sur parchemin, dont

quelques-uns remontent au XIIIe siècle, concernant la famille d’Alboy. Cette famille, une des plus

anciennes du Bas-Limousin, exerçait sa juridiction sur le village de Malesse. Au XVIIIe siècle, ses

biens et ses titres deviennent la propriété du conventionnel Pénières.

Les minutes de notaires ne nous offrent pas seulement un intérêt très vif au point de vue de la

philologie et des redevances féodales, l’historien peut y recueillir tous les éléments de l’histoire

d’une province, relatifs à l’état politique, religieux et financier. Elles fournissent des indications sur

l’évaluation des divers offices, les jurandes et les maîtrises, l’établissement des taxes par les

municipalités. La situation du notaire dans l’ancienne société était considérable ; il ne se bornait pas

à recevoir des contrats de mariages et des testaments, des contrats de vente, il exerçait aussi un rôle

judiciaire, puisqu’il lui incombait souvent de faire des enquêtes criminelles. Il consignait les procèsverbaux

des assemblées communales. On le trouve donc mêlé à tous les actes de la vie publique et

de la vie privée.

Ces documents peuvent quelquefois remplacer les terriers disparus des établissements

religieux, car bringdadabeer.come était l’homme d’affaires des évêques et des seigneurs ecclésiastiques et, à ce

titre, chargé d’affermer les rentes et les dîmes. On y trouve de même les donations faites aux églises

ainsi que les prises de possession des cures, des vicairies et des abbayes. Ce sont les minutes

notariales qui donnent la solution à certains problèmes, qui s’imposent chaque jour davantage, ceux

de l’économie politique sous l’ancien bringdadabeer.com contrats d’apprentissage de métiers, les poursuites

en solidarité contre les tenanciers, les nominations de collecteurs, les contrats de ferme et de vente,

les procès-verbaux d’inventaire des châteaux sont des documents précieux à ce point de vue. Qu’il

me suffise de citer quelques actes reçus par les notaires pour montrer l’importance de leur rôle sous

l’ancien régime : Prix fait et détail des travaux à exécuter pour la défense du faubourg de l’Alverge

() ; — Ferme des cens et des rentes de la paroisse du Jardin, accordée par Hector de Lévy,

prieur commandataire de Saint-Pierre de Moustier-Ventadour, pour le prix de livres, , E.

; — Vente par Henri de Bourbon, du village du Tronc, sis dans la paroisse de Lagraulière,

, E. ; — Informations relatives à des excès commis sur le curé de Laguenne par des

habitants, , E. ; — Assemblée des habitants de Laguenne pour désigner des députés aux

Etats-Généraux, , E. ; — Dénombrement donné au duc de Ventadour par P. de Sédières

pour les châtellenies de Saint-Yrieix et de Marcillac, E. ; — Attestation relative au prix du

grain de ?, donnée par Jacques Brossard, bourgeois de Tulle, E. ; Ferme accordée par


le duc de Noailles, des droits féodaux de la seigneurie de Larche et de Terrasson, moyennant 2,

livres, , E.

L’énoncé des quelques documents qui précèdent permet de constater combien il est désirable

de réunir le plus grand nombre de minutes notariales et de faire connaître les richesses qu’elles

renferment. Celles de Tulle forment actuellement un tout à peu près complet. Le jour où il sera

possible de réunir des pièces semblables pour toutes les régions de la Corrèze, les éléments de

l’histoire intime de la province au XVIIe et au XVIIIe siècle, seront offerts aux érudits et à tous

ceux qui s’intéressent au passé de leur pays.

En terminant, je tiens à rappeler le nom de M, Vayssière, à l’initiative duquel on doit la belle

collection de minutes notariales, qui est venue heureusement combler une lacune dans les archives

départementales.

Je me permets aussi, en offrant cet ouvrage aux généreux donateurs qui ont daigné concéder

au département leurs titres anciens, de renouveler l’expression des remerciements que leur ont

adressés M. le Ministre de l’Instruction publique et le Conseil général de la Corrèze.

L’Archiviste départemental,

A. HUGUES.

Tulle, 15 juillet


Table des séries

Supplément à la série B 7

Sénéchaussée d’Uzerche. 7

Sénéchaussée de Ventadour. 14

Sénéchaussée de Tulle. 19

Juridictions et Justices seigneuriales. 29

Supplément à la série C 43

Intendance de Limoges. 43

Supplément à la série D 49

Collège de Brive 49

Collège d’Ussel. 52

Supplément à la série E 53

Titres de Famille. 53

Notaires et Tabellions. 96

Arpentements seigneuriaux.

Titres de famille.


B (Registre.) — In-f°, 40 feuillets, papier.

Supplément à la série B

Sénéchaussée d’Uzerche.

— Insinuations. — Contrats de mariage entre Jean-Joseph de Lespinasse, conseiller au

présidial de Tulle, et demoiselle Marie-Charlotte Serrion, fille de Pierre Serrion, trésorier de

l’extraordinaire des guerres en la ville de Douai (f° 1) ; — entre Léonard Guilhen, professeur

d’humanités à Uzerche, et demoiselle Antoinette Clédat (f° 7); — entre Jean-Baptiste de la Rue,

sieur de Leygonye, et Jeanne de Rodarel, demoiselle de la Chassagne (f° 23). — Donation générale,

par Marie Esclavar, fille dévote de la ville de Treignac, à la demoiselle Nicolas, sa belle-sœur (f°

13). — Donation de moitié de ses biens, par Marie Barthélemieux, de Saint-Cyr-lès-Champagnes, à

Léonard Peyramaure, son beau-frère, notaire royal à Juillac (f° 21). — Testament de Jean Rivière,

bourgeois de Treignac (f° 29). — Etc.

B (Registre.) — In-f°, 48 feuillets, papier.

— Insinuations. — Contrats de mariage entre Jean Vinassou, de Chamboulive, et

Françoise Fourie (f° 4) ; — entre Antoine Boyer, de Vernéjoux, paroisse de Chamboulive, et

demoiselle Marie Green de Saint-Marsault, veuve du sieur Clément Deschamps (f° 10) ; — entre

Simon Porcher, du bourg d’Estivaux, et Anne Bourioudou (f° 20) ; — entre Charles de Gain,

marquis de Linard, et-Marie-Anne-Judith de la Baume de Foursac, fille de François, comte de la

Baume, et d’Anne de Pierre-Bufflère (f° 24) ; — entre Me Gabriel de Lavaux, de Poitiers, et

demoiselle Marie Materre du Peuch (f° 44). — Donation, par Françoise Janisson des Pradaux, de

Treignac, à Joseph d’Espeyrut, sieur de la Chatounie, d’une rente sur le village de Bussière,

paroisse de Lestards (f° 8). — Donation générale, par demoiselle Antoinette de Faye, en faveur de

François Farge, sieur de la Veyrière, son fils (f° 15). — Donation d’une somme de dix-sept mille

livres, par Louis de Lubersac, de Chabrignac, à dame Louise de Lubersac, sa sœur, femme de Jean-

Baptiste Plaisant de Bouchiat (f° 18, v°). — Testaments de Jean Geneste, dit Danton, de Lagraulière

(f° 5), — de François Grenaille, conseiller du roi au siège d’Uzerche (f° 13, v°) ; — de François

Borie, sieur du Mercier, ancien lieutenant de cavalerie, demeurant au Masmaurel, paroisse de

Lagraulière (f° 21, v°) ; — de Marie Vielban, femme de Jean Bousquet, clerc, du lieu d’Estivaux (f°

38). — Etc.

B (Registre.) — In-f°, 27 feuillets, papier.

— Insinuations des donations entre vifs. — Extrait du contrat de mariage de Mathieu Breuilh,

juge de la juridiction de Sadroc, avec Marie Develhier (f° 1). — Contrats de mariage entre Aurélien

Parrical, notaire, de la ville de Treignac, et demoiselle Jeanne George (f°14, v°); — entre Pierre

Meilhot, bourgeois de Treignac, et Delphine Dubois de Margerides (f°22, v°). — Donations, par

Jean Ferrières, lieutenant de la juridiction de Chamboulive, en faveur de Léonard Ferrières, son fils,

et de Jeanne Vialle (f° 2) ; — d’Étienne Autier, vigneron de Saint-Bonnet, en faveur de Me Jean

Chassagne, lieutenant du comté d’Ayen (f° 18). — Etc.

B (Registre.) — In-f°, 35 feuillets, papier.

— Insinuations des donations entre vifs. — Contrats de mariage entre Martial Puigrieux, sieur

du Peuch, demeurant à Rilhac-Treignac, et demoiselle Marie Hugon de Marlhac (f° 2) ; —entre

Louis Fraisse, de Voutezac, et Antoinette Burguet (f° 14) ; — entre Guillaume Delmond, marchand

d’Allassac, et Françoise Chaumond (f° 24). — Donations, par Jean Besse, marchand d’Uzerche, en

faveur de Jeun Dublac (f° 9) ; — par Charles de Beauroire, abbé du Chalard, habitant au château de

Puy-Lavaisse, en faveur de Jean-Marc de Beauroire, comte de Rilhac, son neveu (f° 18) ; — par

Pierre Mazoureix, de Treignac, en faveur de Marie Mazoureix, sa fille, et de François Meilhot, son

gendre (f° 20). — Etc.

B (Registre.) — In-f°, 20 feuillets, papier.


— Insinuations des donations entre vifs. — Donations, par Isaac Chassagne, bourgeois de

Meilhards, en faveur de Jacques Chassagne, son fils (f° 7) ; — de Marguerite-Victoire de Lavau, en

faveur de Jacques Rondet d’Affieux, son beau-frère (f° 14,v°); — de Jean-Baptiste Poumeau, prieur

de Saint-Julien de Neuville et archidiacre de Périgueux, en faveur de Léonard de Lathomélie, du

lieu de Troche (f° 15, v°). —Contrats de mariage entre Jean-Joseph vicomte de Parel d’Espeyrut,

seigneur de la Chatonie, etc., et demoiselle Anne de la Celle, fille de haut et puissant seigneur

Louis-François, marquis de la Celle, vicomte de Châteauclos (f° 12) ; — entre Barthélémy de

Blandinière, seigneur de la Lande, et demoiselle Jeanne-Antoinette Dubois de Saint-Hilaire (f° 18).

— Etc.

B (Registre.) — In-f°, 19 feuillets, papier.

— Insinuations des donations entre vifs. — Contrats de mariage entre Bernard Chatras,

praticien, de la ville d’Allassac, et Marianne Deyrat (f° 9); —entre Bertrand Larry, de Lagraulière,

et Antoinette Chaumeil, de Saint-Clément (f° 17). — Donations, par Marguerite Serre, de Voutezac,

en faveur de Marie Soulier, sa sœur (f° 3) ; — de Léonard Lascaux, marchand de Meilhards, en

faveur de Léonard Lascaux, son fils (f° 6) ; — de Marguerite Pourteyrol, de Chamboulive, en

faveur de Jean Servantge (f° 13, v°). — Etc.

B (Registre.) — In-f°, 13 feuillets, papier.

— Insinuations des donations entre vifs. —Contrat de mariage entre Pierre Bayle, élève en

chirurgie, de la ville d’Uzerche, et Madeleine Juge (f° 5, v°). —Donations, par Jacques Rondet

d’Affieux, à la nommée Amouty, d’une maison située à Treignac, près de l’ancienne porte de ville

appelée de la Pradelle (f° 10, v°) ; — par Catherine Moussour, de Voutezac, à Jean et autre Jean

Moussour, ses neveux (f° 12). — Etc.

B (Registre.) — In-f°, 26 feuillets, papier.

— Insinuations des donations entre vifs. —Contrats de mariage entre Pierre Mauviat, sieur du

Chambon, et demoiselle Marie Pradel (f° 5, v°) ; — entre Jean Boisset, sieur de Nauvialle, de Saint-

Mesmin, et demoiselle Anne Parot (f° 13). — Donations, par Jean Trarieux,laboureur du lieu de

Saint-Jal, en faveur de Bertrand Badefort, son oncle (f° 2, v°) ; — par Pierre Mialet, sieur du

Chambon, bourgeois de Pompadour, en faveur de Jacques Chataud, son beau-frère (f° 11, v°); —

par Antoine Touzac de Saint-Étienne, seigneur de Royère et receveur spécial des impositions

royales de l’élection de Limoges, en faveur de dame Jacquette Charpenet, sa parente (f° 14, v°); —

par François de la Jugie, en faveur de Pierre de la Jugie de Laprade, son frère aîné (f° 20) ; — par

dame Marie de Brachet, veuve de François de Calvimont, en faveur de Raymond de Brachet,

brigadier des armées du roi, gouverneur de l’hôtel des gardes du corps et chevalier de Saint-Louis

(f° 24, v°). — Etc.

B (Registre.) — In-f°, 23 feuillets, papier.

— Insinuations des donations entre vifs. — Contrats de mariage entre messire Gabriel Hugon

du Prat, et demoiselle Marguerite Boulière, de Treignac (f° 3) ; — et entre Pierre Garde, de Sadroc,

et Jeanne Lasteyrie (f° 8). — Donations, par Léonard Parrical, dit Chamard, du bourg de

Vergonzac, ancien soldat au régiment provincial de Limousin, en faveur de Pierre Parrical, son frère

(f° 1) ; — par dame Pétronille Rivière, veuve de Pierre de Chiniac, seigneur du Claux et coseigneur

d’Allassac, en faveur de Jérôme de Chiniac, son fils, avocat en parlement (f° 3, v°) ; — par

Marguerite Ribeyrotte, de Soudaine-Lavinadière, en faveur de Joseph Besse, son fils (f° 9, v°) ; —

par Catherine Vergonsanes, dAffieux, en faveur de Jeanne Vergonsanes, sa nièce (f° 18, v°). — Etc.

B (Registre). — In-f°, 19 feuillets, papier.

— Insinuations des donations entre vifs. — Donations, par Marguerite Fraissaix, du bourg de

Lubersac, en faveur d’Étienne Laroque, son fils (f° 5, v°) ; — par Pierre Escuriol, de Saint-Sornin-

Lavolps, en faveur de Mathieu Escuriol (f° 17); — par Léonard Durand, officier d’infanterie

demeurant ordinairement à Uzerche, en faveur de Léonard-Marie-Anne Durand, son neveu (f° 19).


— Contrats de mariage entre François Teilhet, de Saint-Julien-le-Vendômois, et Léonarde Duteil,

d’Arnac (f° 6, v°) ; — entre François Donnet, praticien à Pompadour, et Anne Couturon, de Juilhac

(f° 14) ; — entre Étienne Verniaud,avocat, du lieu de Magnac, et Jeanne Chapelos (f° 18). — Etc.

B (Registre.) — In-f°, 20 feuillets, papier.

— Insinuations des donations entre vifs. —Contrat entre François de La Bonne, seigneur de

Jumeaux,et Jean Barbier, sieur de la Farge, au sujet du compte de tutelle de demoiselle Catherine La

Vialle, fille dudit Barbier, contenant une donation de deux mille livres en faveur de la dite La Vialle

(f° 2). — Donations, par Jean-Baptiste Durand de Labordas, capitaine d’infanterie, en faveur de

Gabriel Durand, seigneur de Vieux-Châtenet,son frère (f° 3, v°) ; — par Gabriel Latournerie, de

Lascaux,en faveur de Jean Bouillaguet (f° 11, v°); — par Catherine Bouillac, femme de Pierre

Fortunade, en faveur de Léonard Chamard, juge de Seilhac (f° 14) ; — par demoiselle Gabrielle La

Vialle, en faveur de Pierre La Vialle, son neveu, bourgeois du bourg de Lascaux (f° 18, v°). — Etc.

B (Registre.) — In-f°, 14 feuillets, papier.

— Insinuations des donations entre vifs. — Donations, par Jean Pouton, de l’Église-aux-Bois,

en faveur de Pierre Pouton, son frère (f° 1) ; — par Marie Plumazille, d’Objat, en faveur de

Bertrand Cournil de la Vergne, docteur en médecine (f° 2, v°) ; — par Raymond de Brachet,

seigneur dudit lieu et maréchal de camp, en faveur de Claude de Brachet, son petit-neveu, fils de

Louis de Brachet, seigneur de la Bastide (f° 10) ; — par Antoine Meyzaud, de Treignac, en faveur

de Jean Meyzaud, son fils (f° 11). — Contrats de mariage entre Élie-Gabriel Besse Rogier, de Saint-

Ybard, et Madeleine Pontic (f° 4) ; — entre Élie Valette, seigneur de Lugieras, de Saint-Yrieix, et

demoiselle Jeanne Dujardin-Duclaud (f° 8) ; — entre Jean Brandy de Lépinat, de Saint-Pardoux, et

demoiselle Marie-Anne-Hugues Dumont, fille de Pierre Dumont, choriste au chapitre d’Uzerche (f°

13, v°) ; — Etc.

B (Cahier.) — In-f°, 12 feuillets, papier.

— « Registre des contrats, donations, testaments ou codicilles » contenant des

substitutions. — Testament de François Duguérard, bourgeois de Pompadour (f° 1). —

Testament de Marie de Pérusse, marquis d’Escars et de Pransac, comte de Saint-Bonnet, etc.,

lieutenant général en haut et bas Limousin (f° 3); — procès-verbal d’ouverture dudit

testament (f° 6). — Testament de Jean de Raymond, sieur de Lagarde, demeurant au château

du Claux, paroisse de Pierrefitte (f° 8). — Requête du sieur Michel Hugon du Prat pour

obtenir l’autorisation d’accepter l’héritage de Françoise Lanisson des Pradeaux sous bénéfice

d’inventaire (f0 11). — Contrat de mariage entre Pierre Savodin, sieur de Pérols, et

demoiselle Martine Bourdicaux (f° 11, v°).

B (Cahier.) — In-f°, 12 feuillets, papier.

— Substitutions. — Testament de Joseph Felletin, prévôt du chapitre de Saint-Étienne

de la ville de Moutier (f° 1). — Testament de Jean-Philippe Green de Saint-Marsault, seigneur de

Peyrissac, demeurant au château dudit lieu (f° 2, v°). — Saisie réelle, à la requête d’Annet

Gautier, sieur de la Vigerie, contre François Helias et autres (f° 4). — Testament de César-

Phœbus-François comte de Bonneval, seigneur de Blanchefort et brigadier des armées du roi (f°

6, v°). — Opposition, par Charles Roche-Descoux, seigneur de Châtenet, à la vente par décret

d’immeubles saisis à la requête du sieur de la Vigerie (f° 9). — Testament de Jean-François

de Lastic de Plasse, demeurant en la ville de Corrèze (f° 12).

B (Cahier.) — In-f°, 20 feuillets, papier.

— Saisies réelles, oppositions, substitutions et répudiations. — Saisie réelle contre les

héritiers de Pierre et de Henri Fontaine, à la requête d’Isaac Rochon, seigneur de Valette, lieutenant

assesseur au siège présidial de Guéret (f° 1). — Testament de Pierre Chassaignac de

Guimond, conseiller au présidial de Brive, demeurant au Puy de Lescure, paroisse de Rosiers

(f° 4). - Testament de François du Burguet de Chauffaille, demeurant à Coussac (f° 6).


— Testament de Pierre Decoux, de Treignac (f0 12, v°). — Testament de Bernard Cruvelier,

bourgeois de Magnac (f° 14). Testament de Guillaume Dufaure de Sauvezie, seigneur de

Meilhat, demeurant à Voutezac (f° 18, v°).

B (Cahier.) — In-f°, 20 feuillets, papier.

— Saisies réelles, oppositions, substitutions et répudiations. — Testament d’Adrien

Autier, sieur de Las Bordas, demeurant à Saint-Bonnet-la-Rivière (f° 1). — Testament de

dame Marie de Mouroux de Peyrissac, veuve de Mathieu Chassaignac, juge des appeaux de Saint-

Robert, demeurant dans ce dernier lieu (f°2, v°). — Substitution de Pierre de Brachet,

seigneur de la Nouaille (f° 6). — Testament de Dominique de Brochet, seigneur de la Jalezie,

demeurant au château de ce nom, paroisse de Saint-Bonnet-la-Rivière (f° 17, v°).

B (Liasse.) — pièces, papier.

— Procès-verbaux. — Émancipation de demoiselle Catherine de Mouroux par Jean de

Mouroux, seigneur de Peyrissac, son père (). — Visite des châteaux et des terres de Saint-

Germain et de Rochechouart, faite à la requête de Marie-Françoise de Pompadour, , femme du

marquis d’Hautefort (). — « Interrogatoire de deux hugunaux de Treignac », les sieurs juge de

Larfeuil, docteur en médecine, et Jean Chapelas, marchand (). — Accord entre Odoard de

Pompadour, seigneur de Villesèque, et Jean de Pompadour, son neveu, au sujet de la succession de

Jean, leur père et aïeul, et de Godefroy, évoque de Carcassonne, leur oncle (21 juin ). —

Donation, par Raimonde d’Auriac, veuve d’Odoard de Pompadour, à Godefroy de Pompadour, son

fils, des seigneuries de Villesèque et de Montpezat (). — Procès-verbal d’experts fixant à une

charge de vendange ou à six livres la dîme due à l’abbé d’Uzerche pour une vigne appelée La

Treillaude, située dans la paroisse de Voutezac (). — Enquête pour le curé de Saint-Hilaire-les-

Courbes, contre Denis Materre, sieur du Mazaureix, au sujet des dîmes de la terre du Mazaureix

(). — Inventaire des meubles du château d’Aigueperse, situé dans la commune de Saint-

Bonnet-la-Rivière (Haute-Vienne), dressé à la requête de Charles de Vassan, seigneur de La

Tournelle et de Pierre-Buffière, et de dame Anne de Ferrière de Sauvebœuf (). — Procèsverbal

de visite du château de Meilhards dressé à la requête de Joseph de Beaupoil, marquis de

Saint-Aulaire (). — Inventaire des meubles délaissés au château de la Vergne par Charles du

Saillant, commandeur de Morterolles (). — Rôle des dépens adjugés à don Jean Clary,

religieux de l’abbaye d’Uzerche, contre Jean Val, laboureur (). — Saisie des biens de Jacques-

François Villepereux, sieur de Bazas, lieutenant de la juridiction ordinaire de Juillac, à la requête de

François-Marie, marquis d’Hautefort (). — Enquête et procédures entre Pierre Desvignes,

meunier à Voutezac, et Charles-Noël du Saillant, au sujet de moulins et pressoirs dont ce dernier

demandait la démolition (). — Enquête pour Jean Brunye, fermier de la commanderie de la

Vinadière, contre le curé de la Vinadière, au sujet de l’enterrement d’un enfant dans l’église

duditlieu (). — Etc.

B (Liasse.) — pièces, papier.

— Procès-verbaux. — Acte de notoriété constatant que Me Gabriel David, procureur du

roi à Uzerche, a laissés trois filles mineures, Marie, Jeanne et Marguerite (). — Le sieur

Deyzat, procureur d’office de Roffignac, contre dame Henriette de Roffignac, au sujet d’une saisie

de fruits (). — Antoine Boulière, tailleur d’habits à Treignac, contre le marquis d’Hautefort, au

sujet de l’usurpation d’un « terrain de la place publique » dudit Treignac (). — Acte de remise

du testament de feu Étienne Albier, sieur de Bellefon, lieutenant d’infanterie dans le régiment de

Tulle (). — Enquête pour Me François de Labrot, abbé d’Uzerche, contre Me Daudinaud de

Lescuras, au sujet de rentes sur le tènement de Barans, compris dans la prévôté de Saint-Solve

(). — Enquête pour Guillaume de Juillard, seigneur de Bard, contre Jean Buge, meunier, au

sujet des fermages du moulin d’Aigueperse appartenant audit de Juillard (). — Déclaration, par

dom François le Bel, religieux de la congrégation de Saint-Maur et prieur du prieuré de Saint-

Sicaire de Perpezac-le-Noir, portant qu’il « fait sa résidence, par obdience des supérieurs, dans le

monastère de Saint-Pierre de la Coûture du Mans » (). — Verbal pour demoiselle Françoise


Janisson des Pradeaux contre Pierre Grandchamp de la Crousille, à qui elle demandait, entre autres

choses, une provision alimentaire de deux cent cinquante livres (). — Verbal pour Pierre

Chamaillard, avocat en la cour, contre M. du Saillant, au sujet d’une saisie de vin (). —

Enquête pour François de Bonne (ou de Beaune), seigneur de la Plaigne, contre le sieur Grivel, au

sujet de la jouissance de la forêt de Marceix (). — Etc.

B (Liasse.) — 91 pièces, papier.

— Sentences : entre Annet Gautier, sieur de la Vigerie, et Frédéric Gautier, sieur de la

Pouterie, au sujet de biens indivis () ; — entre Jean Jarrige, dit le Paysan, et Henri de Green de

Saint-Marsault et Antoinette de la Tour, sa femme, au sujet d’un droit de passage; — entre dame

Aimée de Jésus, supérieure des Ursulines d’Argentat, et Gaspard Plaisant de Bouchiat, au sujet

d’une dette de dame Isabeau d’Estresse, mère dudit de Bouchiat; — entre François du Chastenet,

seigneur du Liège, et Antoine de Lastic, marquis de Saint-Jal, au sujet de la dot de Jeanne de Lastic,

dame du Liège ; — entre Jean-François de Bonneval, comte de Charny, et dame Claude de

Monceaux, veuve de Jean-François marquis de Bonneval, au sujet du testament de Henri de

Bonneval ; — entre les directeurs de l’hôpital de Tulle et Pierre Arfeuillère et François Chassaing,

sieur du Mas, au sujet d’une créance cédée audit hôpital par le sieur de la Geneste () ; — entre

Jean-Baptiste Chaverivière, sieur de Sal, et François Fénis, bourgeois de Tulle, au sujet d’arrérages

de rentes dus sur le tènement de la Blancherie () ; — entre Jean-Baptiste Grandchampt, syndic

de la communauté des prêtres de Treignac, et Jean Poncharal, sieur de Laporte, au sujet de

fondations pieuses faites dans l’église de Treignac par les possesseurs du fief de Laporte ; — entre

Geneviève de la Poumélie, supérieure des Ursulines d’Eymoutiers, et Jean de Pierrefitte, prêtre de

la doctrine chrétienne, au sujet de la dot de Léonarde de Pierrefitte ; — entre Pierre du Tillet, sieur

de la Mothe, et Guillaume Raynaud, sieur de Lacombe, au sujet de la propriété du domaine de la

Roussalie (); — entre Marguerite de Moulin, veuve de Jean Vitrac, et Antoinette de Moulin,

veuve de Jacques de Grenailles, et autres, au sujet de biens dotaux () ; — entre Daniel-Joseph

de Saint-Aulaire et Élie Noger, tenancier principal de la Chabroulle; — etc.

B (Liasse.) — 65 pièces, papier.

— Sentences : entre Jeanne d’Ar-lanoix, dame de Chabriniac, veuve de Charles de

Lubersac, et Pierre Dartigas, au sujet d’une créance de cent quarante livres () ; — entre Jacques

Vedrenne et Marguerite du Roy et autres, au sujet de vignes dépendant de la vicairie de Freissinet ;

— entre Isabeau de Bardon, femme de noble Martial Roux, et Léonard Donnet, sieur du Claux, au

sujet de l’héritage de Guilllaume Donnet (); — entre Léonard du Masvalier, sieur de la Valade,

et Pierre de la Denize, au sujet de créances; — entre Pierre Dupuy, seigneur de las Garedias, ancien

lieutenant en la grande prévôté de Limousin, et Léonarde Roudoyer, veuve d’autre Pierre Dupuy,

concernant l’hérédité de ce dernier () ; — entre messire Jean-François de la Saigne, marquis de

Saint-Georges, héritier de Henri de Bonneval, son aïeul, Jean-François Goursaud, tuteur des enfants

de François de Bonneval, dame Françoise de Choiseuil, etc., au sujet de domaines dépendant de la

terre de Blanchefort () ; — entre Jean Dufour, lieutenant de la juridiction ordinaire de

Comborn, et Antoine du Saillant, vicomte de Comborn, maintenant un premier jugement () ;

— entre Marie de Joussineau, marquise de Conros, et Pierre Doumet; — entre Jean Plasse, sieur du

Chassaing, Léonard Dupuy, sieur de Bity, et Ignace Darluc, seigneur du Breuil et de Grandmond, au

sujet de l’hérédité de Jean Darluc ; — etc.

B (Liasse.) — 64 pièces, papier.

— Criminel. — Informations pour Joseph Daine et Antoinette Parrical, sa femme, du lieu de

Saint-Jal, contre Antoine Chassaing et Léonard Badefol, accusés d’excès ; — pour Cécile Deyzat,

de Sadroc, contre la famille Devaux ; coups et blessures ; — contre le sieur Guyot, régisseur du

marquis d’Escars au château de Saint-Bonnet-la-Rivière, qui avait frappé divers particuliers venus

audit château pour payer des redevances, les prenant pour des malfaiteurs ; — contre un sieur

Vergne, bûcheron dans la forêt de Saint-Jal, qui était accusé d’assassinat sur un de ses


compagnons ; — contre le sieur Pouchard, huissier au sénéchal d’Uzerche, qui était accusé d’un

enlèvement de mules ; — etc.

B (Liasse.) — 11 pièces, papier.

— Procès : entre Jean Moussour, sieur de Richemont, appelant du sénéchal de Saint-Robert,

contre Antoine Gautier, sieur du Feix, au sujet d’une créance sur ledit sieur de Richemont cédée par

Catherine Durand, veuve du sieur Delage.

B (Liasse.) — 27 pièces, papier

— Procès : entre Gabriel Escure, laboureur au village de Saint-Jal, et Léonard

Bouillaguet, au sujet de la dot de Suzanne Dussol, femme de Jean Bouillaguet () ; — entre la

demoiselle Jaussen et le sieur Daubisse, au sujet de fil endommagé (). — Etc.

B (Liasse.) — 19 pièces, papier.

— Procès : entre François Bayle, de la paroisse de Peyzac, et Gabriel et Jean Mérillon ;

— contrat de mariage entre Antoine Bayle, fils de François et de Marguerite Mérillon, et Marie

Pichon () ; — extraits de registres paroissiaux et d’autres pièces ; — etc. — Le différend porte

sur une vente de biens hypothéqués.

B (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 37 pièces, papier.

— Procès : entre Jean et Marguerite Parot, laboureurs de la paroisse de Beyssenac,

d’une part, et Me Jean-Baptiste Teytu, lieutenant général de la sénéchaussée de Saint-Yrieix,

d’autre part. — Appel delà juridiction de Ségur au sujet d’une créance de quarante neuf livres. —

Poursuites contre Antoine Parot, à la requête de Pierre Menicot, pour excès commis contre un

huissier.

B (Liasse.) — 14 pièces, papier.

— Procès : entre Jeanne Fournial, assistée de Jean Breuil, son mari, Vincent Fournial et

François Fournial, d’une part, et Charles Lacroix, d’autre part, au sujet du partage de la succession

de Léonard Lacroix et d’Antoinette Champeix.

B (Liasse.) — 25 pièces, papier.

— Procès : appel d’une sentence de l’ordinaire de Comborn rendue entre Martial Soulier

et Pierre Comby, d’une part, et Pierre Besse, d’autre part, au sujet de l’eau de pêcheries situées dans

un pré appartenant à différents tènements et relevant du seigneur du Saillant et des chartreux de

Glandier.

B (Liasse.) — 36 pièces, papier.

— Procès : entre messire Jacques de la Bachelerie, chanoine d’Eymoutiers et seigneur

du marquisat de Chamberet, et Jean Desages, laboureur demeurant au tènement des Ages, ce dernier

pris pour tenancier solidaire dudit tènement des Ages. — Reconnaissances des habitants du village

des Ages envers Henri de Pierre-Buffière, marquis deChâteauneuf et baron de Chamberet ().

— Etc.

B (Liasse.) — 40 pièces, papier.

— Procès entre messire Léonard Duteillet de Lamothe, seigneur du Queyroix, Puifayard

et autres lieux, et Élie Couturon, sieur de Chaliac, au sujet d’arrérages de rentes dus à la seigneurie

de Pompadour.

B (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; pièces, papier.

— Procès : entre Guillaume Duboureaud, laboureur, de la paroisse de Peyzac, et Pierre

Duclaux, aussi laboureur, du même lieu, au sujet de l’usufruit des biens de défunte Anne Niort,

femme dudit Duboureaud et mère dudit Duclaux ; — testament d’Anne Niort. Ce procès,


commencé devant l’ordinaire de Ségur, fut porté au sénéchal de Saint-Yrieix et terminé devant le

district d’Uzerche.

B (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 15 pièces, papier.

— Procès : entre Jean-Baptiste Audebert de Charniac, bourgeois de Saint-Yrieix, Aubin

Massias, laboureur de Peyzac, Léon Roche et autres, concernant la liquidation de frais de justice.

B (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 3 pièces, papier.

— Procès : entre François Brugeron, bourgeois de Vigeois, et François Moury, au sujet

de la vente d’une source appelée la Pissarotte, située au village du Soule, dans la fondalité du

séminaire de Limoges.

B (Liasse.) — 38 pièces, papier.

— Procès : entre Jean et Antoine Desors, de la paroisse de Chamboulive, d’une part, et

Jean Bourg et Jeanne Dumond, sa femme, d’autre part, au sujet de la dot apportée par Jeanne

Bourg, femme dudit Antoine Desors ; — entre le sieur Jeury et le sieur Rouchon, au sujet de

constructions nuisant à l’écoulement des eaux.

B (Liasse.) —47 pièces, papier.

— Procès : entre Léonard Bouillaguet, laboureur, de la paroisse d’Espartignac, et

Gabriel Escure, au sujet de la constitution dotale de Catherine Moulhetas, femme dudit Escure.

Appel de la juridiction ordinaire de Chamboulive et Saint-Jal.

B (Liasse.) — 31 pièces, papier.

— Procès : entre messire Liliaud, curé de La Selle, en qualité de tuteur des enfants du

sieur Lafont de Masubert, et la dame Péchaud, veuve de messire Paul de Pichard, seigneur de

l’Église-aux-Bois, au sujet d’arrérages de rentes sur le tènement de la Gauterie ; copies de

nombreuses reconnaissances envers le seigneur de Pompadour.

B (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 22 pièces, papier.

— Procès : entre Pierre Triviaux, bourgeois de Lubersac, et Jean Rose, sergent royal ;

inscription de faux contre un acte du ministère dudit Rose.

B (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 39 pièces, papier.

— Procès : entre François Charbonnel, Léonard Chastang et Antoinette Escure, de

Lagraulière, d’une part, et Pierre Leyniat, bourgeois dudit lieu de Lagraulière, d’autre part, au sujet

d’un règlement de compte des fermages « de certains quartiers de dixmes ».

B (Liasse.) — 6 pièces, papier.

— Procès : entre Jean Bouillaguet, du village de Surget, paroisse d’Espartignac, et

François Dussol, du village de Nailhac, paroisse de Saint-Jal, au sujet de la dot de Suzanne Dussol.

B (Liasse.) — 8 pièces, papier

— Procès : entre Antoine et Guillaume Bost, père et fils, d’une part, et Pierre Juge, huissier, et

autres, d’autre part, au sujet de la solidarité de la rente du tènement de Chammard, dépendant de

l’abbé d’Uzerche.

B (Liasse.) — 47 pièces, papier.

— Procès : entre Julien Moury, marchand, de Vigeois, et Pierre Gondal, notaire royal,

au sujet des limites d’un pré. Appel de la juridiction de Vigeois.

B (Liasse.)— 21 pièces, papier.


— Procès : entre Jean-Martin Chapelle, bourgeois de la ville de Treignac, et demoiselle

Catherine Aubusson, veuve de Jacques Chamboux, au sujet de la succession de Léonard Chapelle,

leur aïeul.

B (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 24 pièces, papier.

— Procès : entre Ignace-Augustin Boudet de la Borie et Martial Veysseix, praticien.

Exécution d’un compromis ; exception de minorité ; appel de la juridiction de la Valette.

Sénéchaussée de Ventadour.

B (Registre.) — ln-4°, 20 feuillets, papier, en mauvais état.

— Audiences, sentences préparatoires, défauts, etc. — Liquidation de dépens pour

Léonard Couzergue contre Me Jean Vige (). — Provision en cas d’appel pour les demoiselles

de Lespinasse, contre le sieur de Lespinasse, leur frère. — Confirmations de sentences pour le

seigneur et la dame de Cardailhac contre le seigneur de Fontange et le seigneur de Conros; — et

pour l’abbesse de Bonnesaigne contre les habitants de Feydel et de Boucheron. — Renvoi, pour

cause de parenté, de l’affaire entre la demoiselle du Couderc et le sieur du Monteil (). —

Renvoi pour le seigneur comte de Langheac contre le sieur de Lespinasse. — Défaut pour le sieur

Terriou, curé de Soudeilles, contre Charles Lacombe. — Défaut pour la dame de Montaignac contre

demoiselle Françoise Dumond et les sieurs de la Vergniolle. — Défaut pour le sieur Rochette, abbé

de Meymac, contre demoiselle Jeanne Borie (). — Etc.

B (Registre.) — In-4°, 9 feuillets, papier.

— Audiences. — Serment des avocats ; —Refus de prêter ce serment par Mes Galand et

Brousse (f° 1). — Me Lacoste, avocat en parlement, contre Pierre Ternac, curé d’Ussel ; avération

de promesse (f° 1, v°). — Jean Moulouis, seigneur de Sigeac, contre bringdadabeer.comh de la Jugie ;

défaut (f° 3). — François Duteil, curé d’Aix, contre Pierre Brun, marchand d’Ussel (f° 4). —

Antoine de Bonnet, chevalier, seigneur de la Chabanne, les Salles et autres places, et Pierre

Bourzeix ; créance (f° 5). — Procédure contre les avocats qui ont refusé le serment ; dissentiments

entre le lieutenant général et le lieutenant particulier (f° 6). — confirmation d’une sentence de

l’ordinaire de Lafage entre Cirice Pranchère, tailleur d’habits, et François Chamberette, huissier

ordinaire dudit Lafage (f° 9). — Etc.

B (Registre.) — In-f°, 26 feuillets, papier.

— Sentences rendues en procès par écrit. — Martial Bernicou et Marie Bachellerie, sa femme,

appelant de l’ordinaire de Neuvic, contre Louis-André de la Roussarie, docteur en médecine ;

exécution d’un contrat de ferme (f° 1). — Demoiselle Jeanne Bouchaud, veuve de Jean-Baptiste

Mornac, Me chirurgien, contre Annet et Michel Faugeron, bouchers ; nullité de l’acte de vente

d’une maison (f° 5, v°). — Appel de l’ordinaire de Ventadour par François Verdier, bourgeois,

contre Barthelemy Legris ; validation de la vente du domaine de La Clère (f° 7, v°). — Dame Marie

Mellet de Vitrac, veuve du marquis de Salvert, tutrice des enfants mineurs du marquis d’Ussel,

contre Jean Bois-Vert et Léonard Chavastellou, pris en qualité de tenanciers solidaires du village du

Mont-la-Pinte, paroisse de Sornac ; fixation de redevances féodales (f° 15, v°). — Jean-François et

Léonard Dinematin, père et fils, contre demoiselle Marianne du Boucheron et Antoine Mary,

seigneur du Chassain et de Germain, au sujet de la vente du domaine de Pradines (f° 17). — Etc.

B (Registre.) — In-f°, 50 feuillets, papier.

— Sentences rendues sur procès par écrit. — Messire Martin du Fayet de la Tour, écuyer,

lieutenant en premier au régiment de Poitou, contre demoiselle Marianne du Boucheron, en qualité

d’héritier de Pierre du Boucheron de Masdebeyne, au sujet d’une dette de la succession dudit Pierre

(f° 1). — Dame Marie Boyer du Mont, dame du Montroux, femme d’Étienne Linareix de

Bonnefont, écuyer, secrétaire du roi, contre Jean-Joseph Brival de la Vialle, avocat en parlement,

dame Louise du Plantadis, sa femme, François du Myrat, seigneur de Boussac, vétéran en la cour


des monnaies de Paris,et les autres tenanciers du village du Bichabrue (f° 3). — Jean-Baptiste

Laselve, maître en chirurgie, contre dame Marie-Madeleine de la Coze du Laurens, veuve de Jean-

Baptiste de Mérigonde de Saint-Mexant, baron de Favars ; appel de l’ordinaire de Neuvic au sujet

de rentes féodales assises sur la maison de Fouilloux (f° 8). — Messire Antoine de Bonnet,

chevalier, seigneur de la Chabanne, en qualité d’héritier de Jean-François de Fontmartin, seigneur

de la Mauriange, contre messire Jean-Étienne Lignareix de Bonnefond, au sujet d’une ancienne

créance (f° 17). — Pierre Chèze, laboureur, contre dame Marguerite Chassaing de Lespinasse,

veuve de M. Delpeyroux, seigneur de Murat, brigadier de chevau-légers et chevalier de Saint-Louis,

au sujet de l’héritage de Pierre Queyriaux (f° 20, v°). — Mre Jean-Jacques-Léon, comte de Vallons,


  • Ement des livres nuleriques recents
  • Le spectacle de tchoupi
  • Video vks
  • Images randonnees pedestres humour
  • One crazed anarchist de fozzy